Attention

Retrouvez toutes les dispositions de la Ville de Binche dans la crise de la Covid-19

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Que faire à Binche / Tourisme / Binche Tourisme / A voir, A faire / Patrimoine / Le parc communal
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

Le parc communal

La sœur de Charles Quint, Marie de Hongrie, régente des Pays-Bas espagnols, décide de construire un majestueux palais à Binche sur les ruines de l’ancien château comtal datant du 12ème siècle. L’architecte Jacques Dubroeucq entama les travaux en 1545 pour les terminer en 1549, juste avant l’arrivée de Charles Quint pour la présentation de son fils, le futur empereur Philippe 2. Malheureusement, le palais fut incendié par les troupes du Roi de France Henri 2. Réhabilité tout de suite après, l’entretien trop couteux de l’édifice fit décréter sa démolition en 1704.

Tout le parc est entouré des remparts et la balade vaut le détour.

 

 

 

 

 

De l’autre côté du pont, la Chapelle Saint-André est composée de deux parties. La première est couverte par une voûte en bardeaux, mode de construction pour les édifices religieux de la région. Les décorations symbolisent que tout homme, pape ou empereur, est destiné à mourir. Il faut « penser » à la mort. La seconde partie traduit un état d’âme différent de la première. Au thème de la mort succède ici celui de la rédemption suggérée par les prophètes et la Vierge. On y trouve également le vieux cimetière où se dressent encore d’anciens monuments funéraires.

Actions sur le document